KMKG

 

Carmentis

Résultat

Poignard en bronze
  • Description
    Références
    Plus d’images

    Le manche, coulé d’une pièce, est fixé par des rivets à la lame en forme de feuille de laurier. Des poignards similaires ont été découverts à Ur et à Kish en Mésopotamie et à Takht-i Khan au Luristan, ce qui permet de les dater des environs du milieu du 3e millénaire. De nombreux exemplaires proviendraient du Luristan et sont conservés dans divers musées. Généralement, le manche est décoré de séries de boutons.