KMKG

 

Carmentis

Résultat

Fragment d'étude de sculpteur

    • CollectionÉgypte
    • Numéro d'inventaireE.05832
    • Nom de l'objetFragment
    • TitreFragment d'étude de sculpteur
    • CultureÉgyptienne
    • GéographieLieu de production:ÉgypteRéférence Géographique > Afrique > Afrique septentrionale
      Lieu de découverte:Tell el AmarnaRéférence Géographique > Afrique > Afrique septentrionale > Égypte > Haute-Égypte (région) > Al-Minya (gouvernorat)
    • Datation1349 BC - 1333 BC
    • PériodeNouvel Empire(Égypte)
    • MatièreCalcaireMatière > Pierre
    • DimensionsHauteur: 12,8 cm, Largeur: 14,8 cm, Profondeur: 3,8 cm
    • LocalisationExposé
    • PropriétaireMusées royaux d'art et d'histoire/Koninklijke Musea voor Kunst en Geschiedenis
    • Commande de photos
    Description
    Plus d’images

    Ce fragment de calcaire contient plusieurs signes hiéroglyphiques en relief. On distingue à droite, de haut en bas, deux hampes de roseau (le son "y" en égyptien ancien), un panier ("nb") puis à nouveau une hampe de roseau, placée horizontalement. À gauche, la partie supérieure d'une chouette ("m") au-dessus d'un panier-"nb". La qualité d'exécution des signes est médiocre et peu soignée.
    Nous sommes ici en présence d'une étude de sculpteur. Elle faisait partie d'un lot de 18 pièces similaires (E.05820-E.05837) retrouvées sur le site d'Amarna lors des fouilles de W.M.F. Petrie et H. Carter en 1891-1892 et acquises par le musée en 1921.
    Un grand nombre de ce type d’artefacts a été retrouvé dans la ville d’ Amarna, essentiellement dans les ateliers, les maisons privées ou dans les tas de détritus où ils étaient parfois jetés après réalisation, n’ayant aucune valeur intrinsèque. Des plaquettes en pierre comme celle-ci servaient de support à l’apprentissage des artistes qui se devaient notamment d'apprendre le style propre au règne d'Akhenaton.